Vaccin Janssen


Le docteur Eric Schmidt fait le point sur le vaccin Janssen.


Le vaccin Janssen est présenté comme étant « traditionnel », en réalité il consiste, comme pour le vaccin Pfizer, à faire fabriquer par nos cellules la protéine du virus. La seule différence est le mode d’introduction du matériel génétique qui permet de faire fabriquer la protéine.

Au sujet des effets secondaires connus, on retrouve de façon plus fréquente, par rapport aux autres produits génétiques le syndrome de Guillain Barré (paralysie neurologique progressive), les accidents thrombotiques en particulier chez les sujets jeunes, complication grave qui a entraîné la limitation de son utilisation chez les personnes au-delà de 55 ans. Le produit Janssen est le seul vaccin à ce jour ne nécessitant qu'une seule injection. Mais, en France du fait de son efficacité insuffisante, l’HAS (Haute Autorité de santé) a recommandé une dose de rappel à un mois avec un vaccin type PFIZER. Ce manque d ‘efficacité associé à l’importance relative des effets secondaires a entrainé la suspension de sa livraison en juillet 2021 (journal LE MONDE du 09/09/21). Les doses restantes non utilisées sont actuellement envoyées en Afrique et maintenant en Nouvelle Calédonie. Donc ce produit expérimental a le même principe d’insertion génétique que les produits Pfizer et Moderna sauf qu’au lieu d ‘ARN messager introduit dans la cellule par une bille de graisse, il s ‘agit d'une copie ADN de SARS COV2 introduite par un adénovirus qui sert uniquement de transporteur. Ce n’est donc en aucun cas un produit vaccinal classique à virus atténué ou inactivé, comme le ROR (rubéole/oreillons/rougeole) par exemple.

2,239 vues2 commentaires