Lettre commune à nos dirigeants













Suite au vote de la Délibération n° 44/CP du 3 septembre 2021 par le Congrès instaurant une obligation vaccinale contre le virus SARS-CoV-2 en Nouvelle-Calédonie, nous avons remis cet après-midi une lettre commune au Gouvernement, au Congrès et au Haut-Commissariat de la République avec copie Provinces et Mairies, pour revendiquer les points suivants :

- Le principe d’inviolabilité du corps, 


- Le principe de non-discrimination au travail par rapport à l’état de santé, 


- Le maintien de l’emploi et du salaire sans conditions liées à l’état de santé ou à l’état vaccinal, 


- La liberté de se soigner avec des traitements préventifs et précoces, 


- La liberté de vivre et de se déplacer sans condition du pass-sanitaire. 


Co-Signataires :

Reinfocovid NC

CSI NC

Chefferie de Gureshaba (La Roche – Maré)

Collectif Actions Libertés NC

Collectif des défenseurs de droits coutumier de Nahïe Drehu

Collectif New Caledonia Tokoni Ki Uvea Mo Futuna Pasifika Islands Covid 19

Collectif des citoyens du port autonome

Collectif des pompiers de Païta et Lifou

Fédération Pays des Entrepreneurs (Gilles Jorédie SG)

Syndicat SGTINC

Syndicat FSTCE

Syndicat Solidarité NC

Syndicat SNUEP-FSU NC

DP SAS SUDILES (Betico 2)

Mouvement des Quartiers Populaires

Parents d’élève

Citoyens et professionnels de santé


3,284 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout